Vie Quotidienne et Organisation Comment choisir le bon siège auto pour ton bébé / enfant ?

Comment choisir le bon siège auto pour ton bébé / enfant ?

par Mary Morgane
2 commentaires

Lorsqu’on a une voiture, l’accessoire indispensable qu’il faut se procurer à la naissance bébé est un bon cosy / siège auto.

Beaucoup de parents, moi y compris, pensent que l’ensemble des sièges auto vendus en magasins de puériculture ou en grandes surfaces sont sécuritaires car homologués… Mais la réalité est tout autre malheureusement… Lorsque mon fils a eu quelques mois, j’ai découvert la page de Sécurange. et, choquée, je me suis rendue compte que bon nombre de sièges vendus dans le commerce n’étaient en réalité absolument pas sécuritaires, voir dangereux pour nos petits…

Quelles sont les normes en vigueur ?

Les sièges auto qui peuvent être légalement utilisés sont ceux qui ont une étiquette orange homologués aux normes ECE R44/03, ECE R44/04 et i-Size (UN R129).

siège auto

Attention, les sièges auto avec une homologation ECE R44/03, sont maintenant interdits à la production, mais ceux restants sur le marché peuvent encore être vendus et utilisés légalement…mais tu t’en doute, il est plutôt déconseillé de mettre ton enfant dedans.

Si tu as acquis un siège auto d’occasion, tu dois être sûr qu’il n’a jamais été accidenté (tout comme un casque de moto, un siège n’est efficace que pour un seul choc) et qu’il est toujours homologué. En effet, les sièges étiquetés ECE R44/01 ou 44/02 sont strictement interdits à l’utilisation depuis avril 2008.

Ou dois-je installer le siège auto de mon enfant ?

​Si ton enfant à moins de 10 ans, tu dois généralement l’installer à l’arrière de ton véhicule.

Il est possible toutefois de le mettre sur le siège passager à l’avant si son siège est un dos route et si tu peux désactiver l’airbag, ou si tu n’as pas de siège arrière ou de ceinture de sécurité

 Pourquoi est-il plus sécuritaire pour ton enfant d’avoir un siège auto dos à la route ?

Par rapport à la sécurité, je te recommande vivement de laisser ton enfant dans un siège auto en dos route le plus longtemps possible, dans l’idéal jusqu’à 4 ans.

Eh oui, nous ne sommes pas trop sensibilisés à cela, notamment en France, mais le dos route est 5 fois plus sûr… Dans cette position, la colonne vertébrale, la tête et le cou de ton enfants sont protégés par le siège qui fait bouclier et absorbe le choc un maximum.

Avant 4 ans, la tête de ton enfant est très lourde proportionnellement au reste de son corps, et sa colonne vertébrale n’est pas entièrement développées. En cas d’accident en face route, la pression du choc sera 5 fois plus importante sur son cou car sa tête n’est pas maintenue.

Tout comme moi au départ, tu as peut-être des questions sur le dos route prolongé ; mon enfant n’aura pas assez de place pour ses jambes, il ne verra pas le paysage, je ne pourrai pas le voir… Je t’invite à consulter cette page sur le site de Sécurange, qui répondra à tes questions : https://www.securange.fr/idees-recues–rear-facing

Jusqu’à quel âge mon enfant doit-il être dans un siège auto ?

La loi oblige les enfants à utiliser un rehausseur jusqu’à 135 centimètres, car avant d’atteindre cette taille la ceinture de sécurité ne peux pas être bien positionnée et donc ne sera pas sécuritaire.

Certaines voitures nécessitent l’utilisation d’un rehausseur jusqu’à 150 centimètres.

Normalement, le rehausseur doit être utilisé jusqu’à 10 ans, car avant le bassin de l’enfant n’est pas assez développé pour supporter la pression exercée par la ceinture de sécurité. Si jamais ton enfant est trop grand, il faut vérifier sa position sur le siège et celle de la ceinture ; il doit être assis droit, dos contre le siège avec la ceinture à hauteur de ses hanches, tout en ayant ses genoux positionnés plus haut que l’angle du siège.

Si ce n’est pas le cas, votre enfant aura la ceinture de sécurité qui remontra à hauteur de son estomac, ce qui le met en danger ; il doit donc rester dans un rehausseur.

Les rehausseurs sans dossiers sont à éviter car ils ne protègent pas le bassin, le haut du corps et la tête en cas de choc. Le dossier permet aussi un bon maintien, car la ceinture de sécurité est mieux positionnée sur la partie supérieure du corps, l’enfant peux y reposer sa tête pour dormir et ne peut pas glisser de son siège.

Si toutefois tu n’as pas le choix pour des raisons médicales (certificat médical obligatoire) ou pour avoir la place de mettre 3 sièges à l’arrière, sache que tu ne peux pas utiliser un rehausseur sans dossier si ton enfant fait moins de 22 kg et 125 centimètres.

 Pour assurer la sécurité de ton enfant, il n’y a pas que le choix du siège auto qui compte…

​​Bien sûr, le choix du siège est primordial ! Tu trouveras sur le site de Sécurange les sièges testés en crash test et recommandés, et les compatibilités par rapport à ton véhicule, je t’encourage donc vivement à y faire un tour avant de faire ton choix.

Au-delà du modèle de siège, assure-toi que le siège n’a jamais été accidenté, qu’il est en parfait état et qu’il est bien toujours homologué.

Ensuite, assures toi que le siège est bien installé ; suis scrupuleusement la notice fournie. Bien sûr, fais de même pour l’installation de ton enfant ; il doit être parfaitement maintenu, les harnais à bonne hauteur, la têtière bien réglée… Si tu as un doute, tu trouveras toutes ces informations sur le site de Sécurange.

Veille également à ne pas laisser d’objet ou de jouet qui pourrait le blesser en cas de choc ou de freinage d’urgence.

Pour tous les équipement « supplémentaires » penses à bien vérifier qu’ils sont sécuritaires. Par exemple, les bandeaux destinés à tenir la tête de ton enfant pour ne pas qu’elle tombe vers l’avant sont extrêmement dangereux ; ils peuvent créer une lésion du crâne en cas de choc, glisser et étrangler bébé…

Enfin, veille à ne surtout pas installer ton enfant en voiture avec son manteau ou sa combinaison, car cela est extrêmement dangereux !

Avec ces épaisseurs, le harnais ne sera pas serré correctement. Je t’invite d’ailleurs à faire un test ; installe ton bébé dans son siège avec son manteau, puis enlève lui et remets le dans son siège, sans toucher au réglage des harnais. Tu seras choqué de voir la marge qu’il y a en plus…

En cas de choc, la compression du manteau ne permettra pas un bon maintien, ton enfant court le risque d’un mouvement brusque dangereux pour lui, voir même d’être projeté et éjecté vers l’avant.

Pour que ton enfant n’ai pas froid, tu as d’autres alternatives que le manteau ; tu peux lui mettre un gilet polaire qui ne créera pas de sur-épaisseur. Il y a aussi les ponchos, nids d’ange ou chancelières qui viendront se positionner au-dessus des sangles du harnais et sont donc sans danger. Sinon, une fois attaché, tu peux recouvrir ton enfant d’une couverture bien chaude.

Quoiqu’il arrive, prends le temps !

Comme tu l’a compris, le choix et l’installation de ton siège sont importants pour garantir la sécurité de ton enfant en voiture. Vérifie que tout est bien réglé et qu’il soit correctement installé dans son siège, et prends le temps de t’assurer que toutes les règles de sécurité listées ci-dessus sont bien respectées.

Je t’invite encore une fois à vérifier que ton siège fasse bien parti de la sélection recommandée par Sécurange, et n’hésites pas à faire appel à leur groupe d’entraide si besoin.

J’espère que cet article t’aura aidé à faire un choix éclairé pour assurer la sécurité de ton enfant. Pense à partager ton retour ou ton expérience en commentaire, j’ai hâte de te lire !

Bonne route !

2 commentaires
1

You may also like

2 commentaires

killerok1991 4 février 2020 - 6 h 12 min

Le siege-coque s’utilise toujours dos a la route et doit etre installe a l’arriere ou eventuellement a la place du passager avant a condition que l’airbag frontal soit desactive.

Répondre
Mary Morgane 9 février 2020 - 13 h 51 min

Tout à fait. Mieux vaut l’installer à l’arrière tout de même, car le siège passager avant est le moins sécuritaire.

Répondre

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audience, vous proposer une navigation optimale et la possibilité de partager des contenus sur les réseaux sociaux Accepter Plus d'infos